ITA - Phytotechnologies

Phytotechnologies

Les phytotechnologies sont des ouvrages visant à résoudre des problèmes environnementaux et comprenant nécessairement l'utilisation de plantes vivantes. Il s'agit notamment d'ouvrages touchant l'épuration des eaux, de l'air et des sols, le contrôle de l'érosion et du ruissellement, la restauration des sites dégradés, la captation des gaz à effet de serre, la réduction de la chaleur ou de la vélocité du vent. (Source : Société québécoise de phytotechnologie .ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Les phytotechnologies peuvent prendre différentes formes et à l'ITA nos étudiants ont la chance de compter sur la présence de :

toits végétalisés potager et fleuris, qui contribuent à l'efficacité énergétique du bâtiment, atténue les effets d'îlots de chaleur, réduit la quantité d'eau de pluie acheminée vers les égouts, ainsi que sa vitesse de ruissellement lors des précipitations fortes et favorise le maintien d'une biodiversité. Une section potagère et une seconde fleuries se partagent nos superficies de toits végétalisés;

 

 

 

 

 

 

murs végétalisés, qui placés à l'extérieur d'un bâtiment optimisent l'isolation thermique de l'édifice tout en réduisant la vélocité du vent et la pollution sonore. Un usage intérieur, quant à lui, améliore la qualité de l'air ambiant et réduit le stress des occupants de la pièce. Le campus de Saint-Hyacinthe compte des murs végétalisés extérieurs et intérieurs;

         
                                                                       Julie Vézina, MAPAQ

et infrastructures vertes, qui se définissent par un ensemble d'espaces verts interreliés qui soutiennent les écosystèmes et la biodiversité. Indissociable des infrastructures telles que les routes, les égouts, viaduc, leur efficacité repose sur une planification intégrée sur le plan local et régional. Le Pavillon horticole écoresponsable, qui met en vitrine les phytotechnologies, représente un excellent exemple de ce type d'infrastructures.