4 novembre 2008

L'ITA, campus de Saint-Hyacinthe reçoit une auteure dont l'écriture fait fondre les maquillages : Marie-Sissi Labrèche


Marie-Sissi LabrècheMardi le 28 octobre dernier, l'auteure et scénariste Marie-Sissi Labrèche est venue parler d'écriture. Quelle belle rencontre! Enjouée, vive et généreuse, elle a aussi livré, comme elle le fait dans ses ouvres, des pans de son enfance marquée par la pauvreté, la maladie et la douleur. Pour elle, la littérature a ouvert la voie à la résilience.

Paru en 2000, son roman Borderline a maintenant des lecteurs en Russie, en Grèce, aux Pays-Bas et en Allemagne, tout comme son roman La brèche, paru en 2002. Depuis, outre des nouvelles, parues dans diverses revues et des collectifs, elle écrit un troisième roman, La lune dans un HLM en 2006. On lui doit en grande partie la maternité du scénario de Borderline, film réalisé par Line Charlebois, mettant en vedette Isabelle Blais, Sylvie Drapeau et Angèle Coutu.

Elle dit écrire pour «exorciser». Les élèves ont d'ailleurs été touchés par cette leçon sur le caractère thérapeutique de l'écriture qui fait voir ce qui se cache sous les ratures de la bienséance ou du silence. Ils ont aussi pu découvrir comment Marie-Sissi Labrèche travaille la «musique» de la parole.

Cette belle rencontre a été organisée par Ingrid Gagnon, en collaboration avec l'association des étudiants, l'équipe de formation générale et l'Union des écrivains du Québec.