ITA - Agriculture et culture : une rime riche
20 février 2012

Agriculture et culture : une rime riche
Yves Lambert à l’ITA, campus de Saint-Hyacinthe

Le musicien raviveur de rythmes, l’amoureux de la langue française, Yves Lambert, sera au café étudiant du campus de Saint-Hyacinthe, le 22 février entre 17 h et 19 h.

On le connaît surtout comme le fondateur de La Bottine souriante dont la renommée s’étend bien au-delà des frontières du Québec, mais Yves Lambert ne creuse pas que les racines de la musique traditionnelle, il explore aussi la poésie. L’œuvre des classiques, comme Rimbaud, tout autant que celle des Québécois, dont Gaston Miron, l’intéressent. Ce goût pour la parole l’a amené à collaborer aux albums Douze hommes rapaillés.

Sa voix peut porter des chansons coquines de la tradition orale comme elle peut débusquer la sensualité des rythmes de Baudelaire. Son accordéon, comme une signature, nourrit l’univers culturel de plusieurs générations.

La rencontre, organisée par Ingrid Gagnon, a pu se réaliser grâce à toute l’équipe de formation générale et l’AGEITA. Elle s’inscrit dans une tradition initiée il y a quelques années, Agriculture et culture : une rime riche, qui a permis d’accueillir entre autres Chloé Sainte-Marie, Fred Pellerin, Raoul Duguay, Marie-Sissi Labrère, Dany Laferrière et Pierre Lebeau..

Saisissez donc la chance de rencontrer cet archéologue des mots et de la musique qui vient parler de la parole des poètes et livrer quelques-uns de leurs textes.

Mercredi le 22 février 2012 à 17 h,
au café étudiant du campus de Saint-Hyacinthe.
C’est gratuit!

Renseignements :
Ingrid Gagnon, professeure de littérature, 450 778-6504, poste 6293, ingrid.gagnon@mapaq.gouv.qc.ca