Vous êtes ici :
6 mai 2020

​La session se poursuit à l'Institut de technologie agroalimentaire​

Depuis plus d'un mois maintenant, le personnel de l'Institut de technologie agroalimentaire (ITA) est à pied d'œuvre pour assurer la reprise de l'enseignement dans les campus de La Pocatière et de Saint-Hyacinthe. La reprise des cours a débuté progressivement le 7 avril dernier, de sorte que les étudiants termineront leur session le 15 mai prochain tel que prévu. Ils pourront ainsi poursuivre leurs études à l'automne ou accéder au marché du travail après leur formation.

« La totalité des cours qui sont normalement donnés à l'ITA sont maintenant offerts sous une forme non présentielle. Au total, 297 cours ont été adaptés de façon à ce qu'ils puissent être suivis en temps réel ou en différé, ce qui représente un défi de taille qui a été relevé avec brio par le personnel des deux campus de l'Institut », explique Mme Louise Leblanc, sous-ministre adjointe à la formation bioalimentaire et responsable de l'ITA. Des activités pédagogiques de remplacement ont dû être planifiées telles que des vidéos, des démonstrations filmées par les professeurs et transmises aux étudiants, des mises en situation, etc. ​

Les séjours en milieu de travail pour la période estivale seront maintenus lorsque cela sera possible pour les étudiants. Des alternatives seront proposées par les équipes-programmes à ceux qui seront dans l'impossibilité de réaliser un séjour lié à un cours, afin de concilier les exigences liées au contexte actuel et les objectifs pédagogiques. Notons qu'aucun séjour ne sera permis à l'extérieur du Québec.

L'ensemble du corps professoral de l'Institut est dévoué et fait preuve d'une créativité exceptionnelle. Les professeurs travaillent intensivement pour assurer un mode d'enseignement à distance, avec tout ce que cela peut comporter de difficultés et de défis. Ces efforts ont permis le maintien du calendrier scolaire établi et favoriseront la sanction des études des finissants de l'Institut.

Il faut aussi mentionner la contribution du personnel de soutien de l'ITA et des professionnels de tous les services qui appuient les activités à distance, des communications à la formation continue, du soutien pédagogique pour la reprise de l'enseignement à distance aux activités d'admission courantes, en passant par la mise sur pied de services de soutien aux étudiants (aide financière, vie étudiante, services adaptés, organisation scolaire et registrariat, soutien psychosocial, aide pédagogique individuel​, etc.).

L'Institut tient par ailleurs à souligner les efforts déployés par ses étudiants dans la poursuite de leurs études. Le contexte actuel nécessite une très grande part d'adaptation et de résilience. La relève ainsi formée fait la fierté de l'ITA, puisqu'elle sera d'autant plus apte à faire face aux changements et à relever les nombreux défis qui l'attendent dans tous les secteurs de l'agroalimentaire.