ITA - Découvrir la région - Campus de Saint-Hyacinthe

Découvrir la région - Campus de Saint-Hyacinthe

Au cœur de la Montérégie et à moins de 50 km de Montréal, Saint-Hyacinthe marie parfaitement la vie rurale et urbaine. Elle est à la fois paisible et animée, tout en étant traditionnelle et novatrice.

Saint-Hyacinthe est reconnue comme un haut lieu de transmission du savoir. Grâce à plus de 10 000 étudiants de niveau collégial et universitaire et 200 chercheurs réputés mondialement, la ville déborde de vitalité.

Le marché de l'emploi y est fertile et dynamique. Avec près de 45 000 emplois, dont 8 000 en agroalimentaire, la région maskoutaine constitue un environnement riche en possibilités de carrière.

Saint-Hyacinthe est la première ville canadienne à avoir obtenu la reconnaissance internationale de technopole agroalimentaire en 1993. Novatrice et visionnaire, la technopole est en pleine effervescence et offre un multitude d'occasions aux investisseurs.

Terre d'escapades, riche en histoire et en culture, Saint-Hyacinthe est un lieu où il fait bon vivre. Elle est réputée pour son agrotourisme, son marché public ouvert à l'année, ses activités sportives, culturelles et de plein air, sans oublier sa panoplie de fêtes, de festivals et d'expositions de tout genre.

     

La rivière Yamaska, à quelques pas du campus de Saint-Hyacinthe, propice aux activités nautiques, au vélo et à la marche.
Crédit photo: François Larivière

Le Parc Les Salines, un espace en pleine ville pour pratiquer une multitude de sports, été comme hiver.
Crédit photo: Krystel V. Morin

Le marché public de Saint-Hyacinthe en opération depuis 1830.
Crédit photo: SDC Centre-ville Saint-Hyacinthe

Pour en savoir plus sur la Ville de Saint-Hyacinthe.

Pour en savoir plus sur la région de la Montérégie, consulter :

  • le portail régional de la Montérégie;
  • le site Tourisme Montérégie.


  •  

    Le Quartier des études supérieures de Saint-Hyacinthe est le regroupement des trois institutions d’enseignement supérieur (collégial et universitaire) de la Ville de Saint-Hyacinthe, soit le Cégep Saint-Hyacinthe, l'Institut de technologie agroalimentaire et la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal.

    L’objectif de ce regroupement est de permettre aux institutions d’être plus attractives et plus visibles à
    l’échelle provinciale auprès des clientèles étudiantes et des futurs résidents de la région, tout en s’inscrivant dans une dynamique territoriale grâce à des coopérations, des mises en commun d’installations et de services.